Shôrai Of Kingdom Hearts - RELIQCA


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nos Forums: Yugioh Saido WoT Partenaires Forums: Kingdom Hearts RPGKingdom Hearts After - Next GenInuyasha UniversekhrevengeMagic Sunmoon AcadémiePocket-worldAlice in WonderlandKH: L'aube du crépusculeEmu no Tenshi: Le Forum..::.. Naruto World Rpg ..::..Origine TaleKingdom Hearts Last MemoriesFinal Destinies KH RPGThe 13th DilemmaJapan AttitudeWonderlandSKingdom hearts return to the pastFantasy HeartsDragon's Feather Lover's DollAlexielR TeamTwilight Town

Partagez | 
 

 Le chant des sirènes (LIbre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Hikari

avatar

Féminin
Nombre de messages : 133
Age : 28
Lieu de résidence : Lieu de résidence inconnu
Aime : ♥ Simon ♥ ses amis, le froid, la neige et les chats
Aimes pas : Les ténèbres
Date d'inscription : 01/03/2009

Fiche Perso
Armes / Objets:
Relations:
Techniques / Tactiques:

MessageSujet: Le chant des sirènes (LIbre)   Sam 28 Aoû - 12:05

Hikari était sur un rocher qui se trouvait à la surface de ce monde rempli d'eau et de créatures marines. Ses pieds avaient été remplacés par une superbe queue de poisson bleu foncé et sur sa peau, il n'y avait qu'un soutient-gorge un peu plus clair que sa queue pour cacher sa poitrine. Ses cheveux flottaient dans le vent tandis que la demoiselle était perdue dans ses souvenirs. Elle ferma à moitié ses yeux, puis elle soupira et se mit à chanter une chanson pour lui changer les idées

https://www.youtube.com/watch?v=kcvj2gaSTt0

Une fois qu'elle eut terminé, elle prit son élan en s'aidant de ses deux mains pour sauter dans l'eau et retourner dans ce monde qui était pour le moment son meilleur abri pour se protèger des ténèbres et tenter de trouver une solution pour remédier à ce problème existentil auquel les luciole de la clartés étaient confrontées. La jeune femme se sentait si libre dans ce monde qu'elle ne pu s'empêcher de faire quelques cabrioles dans l'eau, ce qui remonta son moral. Son rire fut de courte durée, car elle du faire la course contre la montre pour rattraper sa fleur bleu outremer qu'elle avait tout le temps dans ses cheveux et qui s'étaient échappée de la belle tignasse de la demoiselle, car elle avait été mal mise. Heureusement, elle réussi à la rattraper à temps, mais lorsqu'elle la remit dans ses cheveux, elle eut l'impression que quelqu'un la regardait, que quelqu'un la suivait, cela devait être son imagination, car lorsqu'elle se retourna, elle ne découvrit personne.


*Je crois qu'il faudrait que je songe à dormir un peu un de ces jours. Je ne peux pas retourner chez moi, je mettrais maman en danger, même si elle sait ce battre, je ne préfére pas courir le risque*

La jeune sirène s'en alla dans un endroit un peu plus sur pour ensuite crééer une sorte de barque en glace, juste assez grande pour elle. La demoiselle se mit à l'intérieur en repliant sa queue de poisson pour qu'elle ne dépasse pas, puis elle ferma les yeux pour se reposer un cours laps de temps. Pourquoi donc si court ? Et bien, parce que la présence qu'elle avait sentie allait la réveiller d'une quelconque manière. Allait-elle être bénéfique ou maléfique ? Cela, Hikari ne le savait pas, car elle rattrapait depuis quelques minutes un sommeil qu'elle n'avait pas eut depuis deux jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuragari

avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 28
Lieu de résidence : Ankoku et British Border
Aime : Mikaru, Nero et... et c'est tout xD il aime pas grand chose
Aimes pas : Presque tout
Date d'inscription : 28/11/2009

Fiche Perso
Armes / Objets:
Relations:
Techniques / Tactiques:

MessageSujet: Re: Le chant des sirènes (LIbre)   Sam 28 Aoû - 18:00

Kuragari et Nero l'avaient cherchée dans tout les mondes, mais impossible de mettre la main dessus, pourtant une luciole de la clarté ne pouvait pas passer inapperçue, alors pourquoi n'arrivait-il pas à la trouver ? Bonne question... pourtant, il fallait qu'il la retroue ! Il tenait à avoir son rôle de roi à Irysia et il allait l'avoir coûte que couûte, même s'il devait aller la chercher dans un monde inexistant, il irait, car il ne devait pas la laisser filer. Pour la retrouver, ll laissait onduler sa queue de dauphin de temps en temps lorsque les courants ne le faisait plus avancer, tandis que Nero le suivait de prêt sous sa forme de pieuvre. A force de nager, ils finirent par la repérer en train de dormir dans une espèce de barque en verre qui avait l'air très solide, protectrice et qui était très bien cachée, mais pas assez pour échapper à son oeil d'aigle. Les deux accolytes se posèrent devant la jeune sirène endormie en ayant un grand sourire sadique aux lèvres.

"Nero, utilise tes pouvoirs de magiciens pour crééer une cloche de verre solide et fixée à son embarquation et fait aussi apparaître deux-trois instruments de musiques et enchante-les pour qu'ils puissent jouer quand je vais me mettre à chanter, je vais lui casser les oreilles, ça lui apprendra à me faire chercher pour rien !"


Chuchota Kuragari à l'attention de son partenaire pour qu'il execute les ordres qu'il venait de lui donner. Le beau blondinet les executa sans poser de questions, car il savait très bien que son maître était en extase et il ne voulait pas du tout le contrarier, car il ne voulais pas se fâcher avec lui. Une fois les objets mis en place, le beau ténèbreux se mit à chanter et les instruments s'animèrent pour jouer la mélodie qui irait le mieux avec sa maléfique chanson.

https://www.youtube.com/watch?v=8sGvsyWOi40&feature=related

Une fois qu'il eut fini sa chanson, il éclata d'un rire malfaisant et surtout très démoniaque pendant que son ami mage s'occupait de faire disparaître les instruments pour laisser le champs libre à son coéquipier qui devait à présent être aux anges. Avec sa musique, il avait réussi à la réveiller et à lui faire mal aux oreilles et c'était ce qu'il voulait, alors c'était tout à fait normal qu'il jubile autant de voir son adversaire aussi faible et à sa merci.


"Et hop le petit poisson a été mis dans un bocal ! Bon je l'avoue, ça n'y resemble pas vraiment, mais le résultat est le même : Tu es à moi princesse sirène ! Je te voulais et à présent je t'ai, tu ne peux plus t'enfuir et tu es à ma merci ! Conduis-moi à ton pays des merveilles sans faire de chichi et peut-être que je ne te ferrais pas trop de mal durant le voyage, mais si tu refuses, tu iras frire sur une vulgaire poèle petitee poisson ! Ahahahahah"

- Kuragri-sama, je crois que tu t'emportes un peu trop, inutile de traumatiser plus la demoiselle...

"Je la traumatise si je veux ! N'oublie pas qu'elle fait partie de la lumière, elle n'est donc bonne à rien, alors inutile de s'en faire pour si peu, de toute façon, Natsumi, n'est plus là pour la protèger eh eh eh"

C'était sur, le grand méchant loup n'avait pas besoin de fumer un joint pour planer, car grâce à tout ces élements, il était en extase. Il allait gagner la partie, c'était sur, a moins que quelqu'un ne vienne la sauver, mais bon ce n'était qu'un petit détail parmi tant d'autres, car personne ne pouvait savoir oû elle se trouvait puisqu'elle ne leur avait pas indiqué oû elle se trouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikari

avatar

Féminin
Nombre de messages : 133
Age : 28
Lieu de résidence : Lieu de résidence inconnu
Aime : ♥ Simon ♥ ses amis, le froid, la neige et les chats
Aimes pas : Les ténèbres
Date d'inscription : 01/03/2009

Fiche Perso
Armes / Objets:
Relations:
Techniques / Tactiques:

MessageSujet: Re: Le chant des sirènes (LIbre)   Sam 28 Aoû - 19:29

Hikari se fit réveiller avec un chant qui fit tellement mal à ses oreilles qu'elle du se les couvrir avec ses deux mains valides pour tenter de couper un peu le son. Même s'il chantait bien, elle n'y pouvait rien, ses oreilles ne supportaient pas sa musique. Puis lorsqu'il commença à parler, elle se mit en position assise en affichant sur son visage un grand regard interrogtif, puis un regard blasé, ce n'était pas la première fois qu'on voulait l'atraper et ça commençait à la saouler beaucoup. Par la suite, elle n'écouta plus ses bla-bla interminables, car elle se leva et nagea un peu vers le haut pour regarer le plafond et ce qui l'entourait en étant plutôt surprise de se retrouver coincée aussi facilement. En haut, elle remarqua qu'il y avait un simple petit trou qui avait sûrement une grande envie de s'ouvrir. Avant de mettre son plan à execution, elle redescendit un peu pour être à la hauteur de Kuragari.

"Tu m'excuseras le poisson-chat, mais je suis à Simon et non à une personne comme toi. tu crois vraiment que j'ai le temps de faire joujou avec toi petit chat ? Je n'ai rien de plus à te dire, a part que tu peux aller où je pense avec tes idées de démonination ou je ne sais quoi de mon royaume"

Sur ce, elle nagea à nouveau vers le haut et lorsqu'elle fut assez prêt du trou, elle utilisa son pouvoir pour glacer ce qui était autours. Ensuite, elle fit apparaître Ice Guardian pour la briser avec faciliter. A présent que le trou était plus grand, la jolie sirène en profita pour s'enfuir de sa prison en ignorant les quelques bouts de verres qui coupaient un peu sa peau au passage. Une fois dehors, elle se mit en position de garde devant Kuragari.

"Je DE-TE-STE les ténèbres !!! Va-t-en sinon je devrais te tuer ! Tu n'es pas le bienvenu ici alros disparaît de ma vue avant que je ne te fracasse !"

S'exclama la jeune femme en ne pensant pas ce qu'elle disait, mais elle était tellement énervée contre lui que les mots sortaient tout seuls de sa bouche sans lui demander son avis. Par la suite, elle voulu lui donner un coup, mais elle se retint, car elle eut encore la mauvaise impression de sentir une autre présence dans ce monde. Elle ne savait pas si elle était bénéfique ou pas, tout ce qu'elle savait était que si elle le frappait, soit elle allait mordre la poussière, soit elle allait se faire arrêter en plein geste auto-défensif. Dommage que Simon ne soit pas là, il aurait pu la défendre comme il le faisait à chaque fois, mais bon ce n'était pas bien pour elle de compter sur une personne qu'elle ne devait plus voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuragari

avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 28
Lieu de résidence : Ankoku et British Border
Aime : Mikaru, Nero et... et c'est tout xD il aime pas grand chose
Aimes pas : Presque tout
Date d'inscription : 28/11/2009

Fiche Perso
Armes / Objets:
Relations:
Techniques / Tactiques:

MessageSujet: Re: Le chant des sirènes (LIbre)   Lun 13 Sep - 22:03

Elle avait donc réussi à casser sa prison, incroyable ! The little mermaid était donc plus forte qu'il le pensait et cela allait compliqué ses plans démoniaques. Lorsqu'elle se mit à lui crier sa haine, il mit tout comme Nero, ses mains sur ses oreilles pour les protèger de cet horrible son que produisait la demoiselle lorsqu'elle était énervée. Lorsqu'elle eut fini de faire son caca nerveux, il enleva ses mains de ses oreilles, puis il regarda Nero et ce dernier comprit que le jeune warumono voulait qu'il ressorte les instruments magiques. Ce fut donc ce qu'il fit en ce demandant bien ce qu'allait chanter son maître. Ce dernier prit un air triste, mais dans sa tête, il avait bien l'attention de lui jouer un sale tour.

https://www.youtube.com/watch?v=XWyguEfcatI&feature=related

Quand il eut fini, il ne pu s'empêcher de s'éclater de rire en voyant la tête que faisait la miss devant lui. Elle avait l'air plutôt triste et des larmes commençaient à couler de ses beux yeux. Il avait donc réussi à l'émouvoir, très bien il allait pouvoir la mener à la baguette à présent qu'il lui avait raconté une petite partie de sa vie. Cependant il fallait tout de même qu'il se méfie d'elle, car il l'avait sous-estimée et voilà le résultat. Il lança un regard à Nero et ce dernier hasusa un sourcil pour lui montrer qu'il n'avait qu'à ce débrouiller tout seul pour la suite des opérations.


"J'espère que ma voix douce et envirante t'auras fait changé d'avis. Suis-moi et je ne serais jamais plus seul mouahahahaha !"

Il fit un clin d'oeil à Nero pour que ce dernier ne pense pas qu'il était était mit de côté, mais aussi pourl ui montrer qu'il l'avait complètement hypnotisée. Dans cet état là, elle ne pouvait plus se défendre, enfin c'était ce qu'il pensait, car lorsqu'il s'en approcha, il vit qu'elle allait répliquer, alors il fit apparaître sa fine épée longue après avoir faire un saut en arrière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xion

avatar

Masculin
Nombre de messages : 17
Age : 27
Lieu de résidence : cité du crepuscule
Date d'inscription : 11/09/2010

Fiche Perso
Armes / Objets:
Relations:
Techniques / Tactiques:

MessageSujet: Re: Le chant des sirènes (LIbre)   Mar 14 Sep - 0:24

Elle fit la rencontre de polochon un poisson pas comme les autre qui aimait s’amuser et d’ailleurs elle joua avec lui. Elle pouvait enfin faire des choses qu’elle n’aurait jamais faite avant et tout ça grâce a se cœur et a sa nouvelle vie. L’amusement fut malheureusement de courte duré car elle sentit la présence des ténèbres non loin. Elle dit a polochon de partir se caché quand a elle, elle se mit à nager vers la source pour voir ce qu’il se passait et vue une luciole de clarté se faire attaqué. Elle regarda la scène cacher prés des rocher et vue qu’il utilisait la musique pour l’envouter mais compris que sa touché que la personne visait. Elle ne savait pas quoi faire pour détruire l’envoutement :

*si j’avais un instrument comme la cithare de demyx je pourrais facilement faire en sorte de rompre se maléfice*

D’un coup sa keyblade apparue mais se changea pour devenir un instrument. Elle regarda l’instrument avec deux grand yeux rond. Elle ne comprenait pas ce qui venait de se passer mais en tout cas c’était le bien venue dans se moment critique. Elle soupira et se mit à tenir l’instrument dans ses mains comme faisait demyx dans ses souvenirs et c’était comme si elle voyait une partition et décida de la suivre note par note comme le roi lui avait appris. Polochon arriva et comme pour l’aider tapa sur des coquillages produisant le bruit d’une batterie.



D’un coup les instruments explosèrent sous le son produit par la musique de xion et un halo de lumière entoura la luciole qui la fit reprendre ses esprits brouiller par l’envoutement. Le morceau se finit et l’instrument disparut pour redevenir sa keyblade. Elle sortit de sa cachette et envoya plusieurs sphères de lumière profitant de l’effet de surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikari

avatar

Féminin
Nombre de messages : 133
Age : 28
Lieu de résidence : Lieu de résidence inconnu
Aime : ♥ Simon ♥ ses amis, le froid, la neige et les chats
Aimes pas : Les ténèbres
Date d'inscription : 01/03/2009

Fiche Perso
Armes / Objets:
Relations:
Techniques / Tactiques:

MessageSujet: Re: Le chant des sirènes (LIbre)   Mar 14 Sep - 20:18

Hikari ne savait pas pourquoi, mais la chanson de Kuragari l'envoutait et l'émouvait en même temps. Avait-il vraiment vécu toute cette histoire ou étais-ce une pure invention de sa part ? Si cela était véridique, alors sa façon de penser serait différente. La chanson était finie, masi la musique continuait à être jouée, alors la miss était complètement ensorcelée et donc, elle n'était plus maître de ses mouvements, ni de sa pensée. Dans sa tête, c'était le chaos et cela ce voyait parfaitement en regardant son regard vide d'expression et de joie de vivre. Ce sentiment horrible de ne rien pouvoir contrôler disparut bien vite grâce à une musique qui la libéra du sortilège. Elle se retourna d'abord pour regarder sa sauveuse et lorsqu'elle apperçu qui elle était, elle ne pu s'empêcher de lui faire un grand sourire.

"Merci beaucoup pour ton aide !" ♥

La luciole d ela clarté lui fit un clin d'oeil, puis elle se retourna pour faire face au warumono avec un regard plutôt... terrifiant qui aurait pu le faire trembler de peur s'il n'était pas aussi insensible à ses menaces. Elle tendit par la suite la main devant elle et un micro apparu comme par magie. A vrai dire, ce n'était pas sa magie qu'elle avait exercée sur le micro, mais plutôt l'inverse, car cette partie d'Atlantica était bourrée de magie musicale. La demoiselle sourit, puis elle rabatit l'objet prêt de sa bouche pour parler à l'intérieur.

"Kuragari tu vas regretter amèrement ton geste ! Je vais faire abatre une vague d'amour et d'humanité pour te faire comprendre ce que cela fait de souffrir. NERO ! Adapte tes instruments immédiatement si tu ne veux pas être le prochain sur ma liste ! It's show times !"

https://www.youtube.com/watch?v=OvHz9DajIso

Pendant qu'elle chantait, elle faisait des allers-retours, puis elle se laissait flotter doucement en ayant un grand sourire et des yeux remplis d'amour en pensant à ce bel humain dont son coeur était relié au sien et ne battait que pour lui. Une fois qu'elle eut fini, elle lanca un petit baiser invisible à Kuragari pour apporter une touche finale à cette chanson dans Kuragari n'avait pu supporter la mélodie.

"Et la prochaine fois que tu voudras me faire un coup en traite, ma musique te seras encore plus détestable à tes oreilles, alors ne recommence pas !"

Dit la demoiselle en ayant l'air fâchée, puis elle se retourna pour nager vers Xion et Polochon. En les abordant, son regard chengea et devint plus doux, plus gentil, bref elle leur lançait un regard habituel et qui était propre à sa personnalité.

"C'est bien la première fois que je vois un ancien membre de l'organisation XIII faire de la natation sous-marine, c'est plutôt agréable quand on ne se fait pas embêter, n'est-ce pas ? Ce poisson t'appartient ? Il est plutôt mignon je trouve"

Hikari parlait avec sincérité et aucunes méchancetés, comme elle l'avait toujours fait avec les gens qui ne lui voulaient pas de mal. La petite sirène à la peau pâle fit disparaître Iceguardian, puis elle se mit aux côtés de Xion en ayant aucunes intentions de combattre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xion

avatar

Masculin
Nombre de messages : 17
Age : 27
Lieu de résidence : cité du crepuscule
Date d'inscription : 11/09/2010

Fiche Perso
Armes / Objets:
Relations:
Techniques / Tactiques:

MessageSujet: Re: Le chant des sirènes (LIbre)   Ven 17 Sep - 17:31

Elle fut rassurer que cela avait marché et que la luciole avait retrouvé sa pleine forme et resta à l’ écart près à attaquer en cas de besoin malgré que hikari semblait pouvoir se débrouiller toute seul. Elle écouta la musique qui était très belle et qui la toucha énormément car des images de Roxas lui venue en mémoire. Une larme coula de son œil tellement ses moments lui manquait, elle essuya sa larme et fit disparaitre « deux pour un », en voyant qu’il y avait plus rien à craindre. Polochon la rejoignit et lui caresse la tête pour le remercier de l’avoir aider. La jeune femme qui était d’ailleurs très belle venue la voir pour la remercier et lui dit une chose qui l’intrigua et elle dit un peu monotone :

« Non, c’est juste un amis que j’ai rencontré sur la route ! Et pour revenir a l’organisation, On ne peut pas leur en vouloir car pour certain leur cause était noble mais leurs acte impardonnable, mais ils sont des enfants qui sont était influencer par la mauvaise personne ! »

Elle la regarde avec un beau sourire âpre avoir dit ses mots qui semblaient bien étrange sortant de la bouche de quelqu’un qui avait toute les raisons de leur en vouloir. Elle ne les détestait pas, mais haïssait quelque membre car elle devait avouer qu’elle avait vécu les meilleurs moments de son existence quand elle était dans l’organisation. Elle regarda hikarie et dit avec un sourire et un regard interrogateur :

« Mais comment savez vous que j’étais dans l’organisation ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikari

avatar

Féminin
Nombre de messages : 133
Age : 28
Lieu de résidence : Lieu de résidence inconnu
Aime : ♥ Simon ♥ ses amis, le froid, la neige et les chats
Aimes pas : Les ténèbres
Date d'inscription : 01/03/2009

Fiche Perso
Armes / Objets:
Relations:
Techniques / Tactiques:

MessageSujet: Re: Le chant des sirènes (LIbre)   Sam 18 Sep - 11:08

"Quand on sait bien secouer la sciure qui se trouve à la place du cerveau de certaines personne, on peut obtenir de très bonnes informations"

Elle lui fit un autre clin d'oeil, car elle ne voulait pas révêler la source de ses informations qui pour elle était très précieuse. Cette source, elle l'aimait et en échange il la protègeait quand il le pouvait, comme il l'avait fait au bal qui avait été donné sur Destiny Island. Bien que cette source lui avait été très précieuse, elle ne pourrait plus la revoir avant un bon moment et ce souvenir la rendit un peu triste, mais elle ne fit pas part de ce sentiment à sa nouvelle rencontre, car c'était son secret dont peu de personne était au courant de leur histoire.

"Ils m'effrayant un petit peu à cause de leur acte, mais je ne leur en veut pas, car leur dégâts ont presque tous été réparé. Non ceux à qui j'en veux, ce sont les hommes comme Kuragari qui veulent les lucioles de la clarté pour les mener à un pays imaginaire. Rah futiles utiopies, ils ne font que les empêcher de faire leur boulot comme il le faut et c'est pour cette raison que tout le monde les détestes."

En disant ces mots, elle s'était retournée vers Kuragari et elle lui avait lancé un regard noir qui exprimait beaucoup sa façon de penser. La demoiselle lâcha par la suite le micro qu'elle tenait dans ses mains et celui-ci disparut, enfin momentanément, car il était prêt à revenir si jamais elle en avait besoin. Elel se retourna ensuite pour prendre la demoiselle par le bras

"Bon à présent que nous sommes dans ce monde, on pourrait peut-être s'amuser. Allez viens je vais te montrer un endroit sympa !"

Sur ce, elle l'embarqua avec elle de la même manière que Natsumi usait pour pretexer une sortie précipitée. Une fois qu'elles furent assez éloignées du warumono, la petite sirène de glace lâcha sa nouvelle amie.

"Désolée, mais il fallait vraiment qu'en s'en aille, ce n'est pas un garçon fréquentable. Je ne pense pas que tu me connaisse, mais ce n'est pas grave, nous pouvons à présent faire connaissance à l'abri des voyeurs en plus, j'ai vraiment quelque chose de mangifique à te montrer, enfin si tu veux bien."

Hikari lui fit un grand sourire, car elle était bien contente d'avoir pu rencontrer quelqu'un qui ne lui voulait pas de mal et surtout, qui pouvait l'écouter sans juger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le chant des sirènes (LIbre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chant des sirènes (LIbre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shôrai Of Kingdom Hearts - RELIQCA :: ❖ Archives du Forum ❖ :: Autres Topics-
Sauter vers: