Shôrai Of Kingdom Hearts - RELIQCA


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nos Forums: Yugioh Saido WoT Partenaires Forums: Kingdom Hearts RPGKingdom Hearts After - Next GenInuyasha UniversekhrevengeMagic Sunmoon AcadémiePocket-worldAlice in WonderlandKH: L'aube du crépusculeEmu no Tenshi: Le Forum..::.. Naruto World Rpg ..::..Origine TaleKingdom Hearts Last MemoriesFinal Destinies KH RPGThe 13th DilemmaJapan AttitudeWonderlandSKingdom hearts return to the pastFantasy HeartsDragon's Feather Lover's DollAlexielR TeamTwilight Town

Partagez | 
 

 Les nouvelles écrites par Sgath! ~ Quand le sommeil nous fuit et que l'inspiration nous torture l'esprit ~

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les nouvelles écrites par Sgath! ~ Quand le sommeil nous fuit et que l'inspiration nous torture l'esprit ~   Ven 16 Oct - 21:59

White Night Fantasy


Les chiffres O1HOO clignotait sur le réveil que je possédais sur ma table de nuit ...
Impossible de trouver le sommeil, ce lâche ami qui me fuit sans cesse. La pluie frappait à mon carreau, le vent soufflait sur mon toit faisant grinçait la tuile. Et moi ... Dans mes couettes, je me retourne encore, encore et encore ... Mon ami nocturne, encore une fois, m'avais fait faux bon. Je me retournai encore et toujours ... Insomnie ...
Quel aurait était ma joie de pouvoir me déconnecter de la réalité, de me mettre "hors-ligne". Sauf que, la réalité, se rappeler à moi bruyamment. Le ciel ne me laissait pas de répit, torturant mon âme par des sons se répétant inlassablement. Pour tromper l'ennuie et la fatigue, je me mis à songer. Songer que si la vie aurait était plus tranquille, j'aurai pu m'habiller, prendre mes clefs et errer dans le ville en pleine nuit. Toute la nuit ...
Tout en songeant, je sentais mon désir de s'enfuit grandir dans mon corps... S'enfuyant presque de mon être. Je m'y abandonna.... Et laissa mon corps seul dans l'ombre comme une coquille vide. Je n'étais plus tout a fait moi ... J'étais, en cette instant, quelque chose qui échapper a ma compréhension. J'avais l'impression d'être tout ... et rien a la fois ... Je n'eus pas besoin de mes clefs pour sortir de chez moi ... Ma porte je la traversa. Dehors mes vêtements de nuit furent échanger contre une fine chemise noir et un jean simple. J'étais pied nu et la nuit était glacial dehors mais la sensation de froid ne m'atteignit, étrangement , pas ... Je parti pour la ville dans la nuit comme elle, tout de noir vêtue. Des flocons de neige tombèrent tel des larmes au ralenti et s'écrasèrent sur mon visage. Ils ne fondirent pas ... restant tel quel aussi froid que pouvait être la neige. Je pris cette route que j'avais tant pris dans ma vie. Cette route restera a jamais graver dans ma mémoire tellement je l'avais fréquenter ... C'est alors que sans m'en rendre compte, j'étais déjà arriver a la place de ma ville. Personne ... seules les rares sons de la nuit et mes sensations en cette instant étaient présentes a mes cotés. Tout le monde dormaient paisiblement, nullement torturer par une nuit blanche assassine... je me m'y a errer, savourant cette liberté qui m'était si rare... Les sombres formes qui se créaient dans les ténèbres et qui inquiéteraient n'importe qui, étaient en cette heure mes amis... Après quelque minute de douce randonné nocturne. Je fis face a l'église ... Au fond de moi je ressentis comme ... un étrange sentiment d'attraction s'emparer de moi. Les portes de bois massif étaient close face a mon être semi matériel et dont je doutais de la réalité. Mais en cette instant ce n'était pas ce simple obstacle matérielle qui m'empêcherai de découvrir d'où venais cette étrange attraction. Alors je franchis les portes tel un fantôme. Je découvris pour la première fois de ma vie, la magnifique architecture gothique de l'église de ma ville. Tout autour de moi il y avait des cierges éteint... J'avançai et ils s'allumèrent uns a uns. Sans vraiment le vouloir j'avais inviter la lumière a ce marier au ténèbres. Le feu qui rendait l'ambiance tamisé éclaira l'endroit. Mes yeux se délectèrent de cette magnifique œuvres de pierres ... Puis je vis un escalier, je le monta. Je le monta jusqu'au clocher de l'église. La j'eus l'impression de dominer le monde. J'avais toute la ville dans mon champ de vue. Amas magnifique de béton et d'acier aussi gris qu'un mélancolique jour de pluie. Mais là ils étaient éclairé par une nuit magique, a la pleine lune et aux étoiles brillantes de mille feux et ou la neige tombaient avec une lenteur quasi fantomatique. Puis je m'avança vers l'ouverture laissant mes doigts glisser lentement sur la surface de la cloche. Je me retrouva nez a nez avec le vide. Mais pas tout a fait ... J'étais plutôt face a face a la façade de l'église. Et la un sourire se dessina sur mes lèvres car la sensation d'attraction était tellement intense qu'elle me grisât. Et je su que je devais descendre cette façade en l'escaladant a reculons pour trouver ce que je chercher. Alors je le fis. Je descendis tel un acrobate, sans jamais lâchait prise ou posait le pied dans le vide. Et la je le vis... Ce n'était qu'une statut mais une statut aux trait si réaliste... Qu'elle me séduisit ... C'était un ange, a l'apparence masculine qui tendait les bras comme si il tenait une personne. Son visage de pierre froide regarder le vide dans ces bras. Je m'approcha et je pu voir avec étonnement, une sorte de tristesse sur ce visage tailler dans le roc ... Je passas sous son bras et me colla a la pierre froide, qui ne l'était pas pour moi. Mon oreille coller a son torse j'entendis .... J'entendis comme un faible battements ... Avec un rythme régulier ... Je ne réfléchis pas, je passa mes bras autour de son cou de pierre glacial et fermant les yeux je posa mes lèvres spectrale sur les siennes. Un instant j'eus l'impression d'entendre un craquement mais j'étais tellement absorber par ce baiser que j'offrais a une statue que je n'y fit guère attention. Puis soudain ses bras de pierre se refermèrent sur mon corps m'enlaçant tendrement. Ses lèvres de pierre se mirent en mouvement et s'entrouvrirent. Une langue intruse et réconfortante emplissais mon palais et sa jumelle se mit a danser avec elle dans une valse mystique qu'elles seules pouvaient comprendre. Mes mains quittèrent son cou et s'aventurèrent dans son dos. J'étais enivré par ce sentiment étrange de bien être qui m'envahissais le cœur. Mes paumes entrèrent en contact avec des excroissance et j'ouvris les yeux pour découvrir que mes mains était poser sur deux ailes de pierres. Mon regard fut de nouveau attirait par ce visage de pierre angélique et ... je vis son regard ... La statut avait ouvert les yeux et fixait mes iris bleu des siens qui était d'or. Sans que je ne m'y attende l'ange de pierre tendit ses ailes, je m'agrippais a nouveau a son cou. Nous nous envolâmes tout les deux dans un ciel nocturne et enneiger.
Au fur et a mesure de notre ascension la pierre qui couvrait l'ange se dissipa, laissant place a une magnifique peau au couleur de linceul... Soudain un bruit sourd emplit mes oreilles et je lâcha prise. Je me mis a tomber. Tomber loin des bras protecteur de mon ange. Je le vis tendre une main vers moi hurlant je ne sais quel mot ... Moi aussi je tendais la main tentant de lui attraper la sienne. Je le désirais de tout mon cœur ... Des larmes s'échappèrent de mes yeux pour monter vers le ciel nocturne. Puis ces derniers ce fermèrent et ma main attrapa quelque chose... Quelque chose a la fois doux et dure ... Chaud et froid .....
J'ouvris les yeux ....
J'étais a nouveau dans mon lit et le matin pointait par delà ma fenêtre. Avais-je tout simplement rêvait ? Cela avait était trop beau ... trop vraie pour n'être qu'une simple chimère de mon esprit ... Les larmes revenaient au triple galops mais je me rendis compte bien vite que je tenais quelque chose dans ma main. Que je serai cette chose a m'en faire mal au doigts. Comme si cela fussent un trésor inestimable. J'ouvris ma main et je découvris au creux de ma paume ...
Une plume de pierre ....



Si vous voulez encore une de mes nouvelles, j'en ai plein! Il suffit de le demander et je les posterai quand j'aurai le temps!
Merci de votre lecture ♥️
Revenir en haut Aller en bas
 
Les nouvelles écrites par Sgath! ~ Quand le sommeil nous fuit et que l'inspiration nous torture l'esprit ~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quand les nouvelles figurines ?
» [Lego] La fin d'Exo-Force
» Mm-Tequila, panda terre 199 hésitant quand à son stuff
» Tu sais pas quoi faire quand tu seras grand?
» quand le cercle se décide à faire un kimbo...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shôrai Of Kingdom Hearts - RELIQCA :: Partie Hors RPG :: Coin des Artistes :: Autres-
Sauter vers: